Le discernement

LE DISCERNEMENT , Une capacité chamanique primordiale.tambour chamanique3b4e181a8ab13fe24f6b02a0b3693a65
( ce propos est un brouillon qui a donc vocation à développement si le grand esprit pense cela utile ).

Le discernement est un élément de normalité sociale d’où l’emploi du mot au sens juridique et son usage qui se veut rationnel, dans une vie humaine dite normale Ici, le sujet n’est pas une approche réductrice
mais appréhender un vécu autrement plus vivifiant mais pour autant plus difficile a évoquer. Partons , d’une définition aussi générale que celle-ci :
Le discernement est la faculté de reconnaître distinctement en faisant un effort des sens (vue, ouïe, etc.) ou de l’esprit, ou de tous ces éléments conjugués. Le discernement peut dans un sens se rapprocher de l’intuition. Définition qui est tout de même d’une grande largesse d’esprit. Parler d’esprit , mais le mot esprit dans une pensée rationnelle se limite à une fonction mentale, qui analyse, identifie, sépare. En l ‘occurrence , il s’agit, de discerner voire séparer, par exemple le vrai , du faux le bon du mauvais, etc.

Sur un mode chamaniste, le mot esprit représente tout un univers qui dépasse largement
le simple niveau mental., somme toute , nous quittons un mode local pour un monde global. Tout se passe dans une superposition de mondes différents mais s’ interpénétrant sans topologie établie. Les codes, signes, symboles, expressions, formes sont propres a chacun des ces mondes avec des propriétés d’espace-temps propres. Par exemple ce qui est permis voire encouragé dans un monde sera déconseillé dans un autre. Mais tout cela est la même expérience.
Autrement dit le discernement mobilise une immédiateté des sens affûtés, un mental opérationnel supportant les chocs , la capacité de voyager psychiquement, une intuition réalisatrice.null

Qu’est ce à dire ? Le discernement est cette faculté chamaniste de VOIR réellement. C’est un moment complet, entier qui ne permet pas de faillir. Ce n’est pas une expérience fabriquée. Cet instant n’est ni intérieur, ni extérieur, ne permet pas les fantaisies de l’esprit, des désirs, des émotions. Pour VOIR, il faut soi-même psychiquement être visible donc être libre de couche psychique faisant office de voile. La nature dans sa sagesse
génère tout de même des événements de plus basse énergie.

Le discernement dépasse l’espace-temps : il permet de lire l’esprit d’une personne qui vous parle, de lire les événements dont votre réponse a pendra en compte le futur de ceux-ci. Il s’agit de voir ce qui est, pas ce que l’on veut voir.. Il s ‘agit de percevoir l’évidence

Au bout du compte , nous avons aussi a faire usage de discernement, bref un petit pas vers la sagesse.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.