L’autel chamanique

L’ « autel » chamanique se dresse soit sur une peau d’animal, une surface de tissu de couleur symbolique, un tertre de terre.
Y sont déposés des éléments évoquant la terre, l’air, l’eau, le feu, des plantes sacrées, des pierre sacrées et des éléments, des animaux de pouvoir.
Ont peut y adjoindre des instruments chamaniques dans tous les cas des éléments correspondant à son pouvoir personnel.
L’autel permet de se ressourcer, de pratiquer son rituel personnel, de condenser ses propres pouvoirs et de les entretenir.
L’autel évolue en suivant l’évolution sacrée du pratiquant. Il catalyse les forces et permet la reliance.