La hutte à sudation ( sweat lodge , inipi )

Remercions les anciens d’avoir su découvrir, expérimenter et transmettre cette grande médecine.

Si l’on compare la hutte à sudation au sauna c’est que l’on est très éloigné du grand mystère que représente cette vénérable pratique.

Bien sûr, il est indéniable que cette pratique a les plus bénéfiques effets sur le corps et la santé : élimination des toxines et poisons, amélioration du métabolisme et catabolisme, de l’équilibre hormonal et nerveux, de la circulation sanguine, mise à mal des microbes, bactéries et virus.

Il est vrai aussi que l’usage de la hutte à sudation peut avoir des intentions différentes :

– Préparation à la chasse (la pratique de la sudation éliminant les odeurs corporelles du chasseur) .

– La pratique de la hutte de sudation, est mise en œuvre dans les périodes de famine, de grands froids ou de conflits dans la communauté.

– Hutte de vision mise en oeuvre pour préparer une quête de vision, une retraite chamanique ou pour accéder à une vision dans la hutte.

– Hutte de guérison pour soigner une ou plusieurs personnes.

– Hutte sacrée qui agit à tous les niveaux et les transcendent.

La pratique de la hutte spirituelle est l’occasion de retourner dans le ventre originel, dans le ventre de la terre-mère.

C’est l’occasion de se relier à la Terre, au Ciel, aux Éléments, à la Nature, à la Création tout entière et surtout au Grand Esprit, au Grand Mystère et de réintégrer l’harmonie naturelle.

C’est un chemin vers l’authenticité et le respect : respect de soi, des autres, de la nature, de la vie, du sacré. Alors, alors tout devient possible !

Entrer dans la hutte, c’est accepter de mourir, de se libérer des liens qui nous asservissent, qui troublent notre âme et notre esprit.

La pratique de la hutte sincère et véritable est une profonde purification qui permet de renaître à une nouvelle vie avec de nouvelles forces.

Le chamanisme est une ancienne et universelle sagesse, une réelle connaissance offerte à tous et à toutes.
Seules ses formes varient pour s’adapter au milieux naturels et cultures différents.

Ainsi la pratique de la hutte à sudation est quasi universelle depuis des milliers d’années.

Selon les cultures la hutte est en bois, en branchages, en terre, en écorces et mousse, en pierre.
Elle peut être en forme de dôme, de tipi, d’abri semi-entérrée, voire une pièce réservée dans une maison.
Le feu peut être fait à l’intérieur ou mieux à l’extérieur.

Chaque tradition possède son propre symbolisme, sa propre cosmogonie, son propre rituel de la hutte à sudation, mais l’expérience qui se joue là est toujours la même.

J’ignore le nombre exact de cérémonies de la hutte à sudation que j’ai pu vivre dans ma vie, mais c’est toujours une grâce .
Chaque fois, c’est une expérience profonde et unique.
On ne peut comparer ce genre d’expérience.

Le mystère de la hutte à sudation s’opère avec du feu, de la terre, de l’air, de l’eau, des plantes, des pierres. À ce moment-là, nous participons de l’univers et c’est beau !

N’hésitez pas à prendre contact pour toute question ou même pour partager votre expérience.