Je sais!

Je sais que la pierre muette
Est pleine de vie
Elle est la mémoire
Il n’est que de l’écouter pour savoir (la parole des ancêtres)

Je sais que le vent est le cheval
Du souffle de vie
Messager du destin
Il peut être caressant
Ou violent
Il n’est que de l’écouter pour savoir (la parole des esprits)

Je sais que les arbres sont non ancêtres
Que leurs racines sont nos racines
Plantés en terre
Ils atteignent le ciel
En permanence
Alors que l’humain
Aveuglé par sa liberté
Ne sait où il va
Il n’est que de les écouter pour savoir (la sagesse)

je sais que la terre
Est notre corps
Notre vie
Notre source de nourriture
Mais plus encore
Elle est l’exemple d’amour
Il n’est que de l’écouter (pour savoir ce qu’est l’amour véritable)

Je sais que l’eau est multiple
Elle est la médecine de la transformation
Source de vie
Elle est l’élément de la magie
Avec elle
Les larmes deviennent une pluie bienfaisante
Il n’est que de l’écouter (pour savoir la puissance de notre conscience)

Je sais que le feu est vivant
Comme toute chose dans la création
Puissance agissante
Il nous enseigne d’assumer notre vie
Il est la porte d’entre les mondes
Il est le passage de l’obscur à la lumière
Mais son réconfort n’est ni facilité, ni compromission
Il n’est que de l’écouter (pour connaître l’élévation)

Joan Sigel Pinchu

Nota : le terme savoir, ici à la signification de connaître par l’expérience