Le bâton fouilleur

Le bâton est probablement le premier instrument de l’homme en tant qu’extension du bras et de la main afin d’atteindre une chose éloignée. Il avait ainsi par cette fonction de distanciation une capacité de protection en permettant un contact avec une chose piquante, morte, un animal agressif, le feu, etc.…..

N’oublions pas que les premiers hommes étaient des chasseurs cueilleurs. Nous pouvons observer chez les aborigènes d’Australie et dans quelques autres peuples du monde, des activités pratiquées à l’âge de pierre.

Le bâton fouilleur apparaît alors comme un outil indispensable à la vie et à la survie. Ce bâton est un morceau de bois relativement dur et court. Il permet de creuser, c’est-à-dire de fouiller le sol pour rechercher et extraire des racines, tubercules, certains insectes comestibles, de plantes contenant de l’eau, des plantes médicinales. De manipuler, des choses dans le feu, de transporter le feu. Tracer un cercle sur le sol, créant ainsi un espace de protection, un espace médecine et une représentation du monde. On comprendra dès lors l’importance de cet objet à cette époque. Peut-être faut-il voir dans cette puissance ancienne l’origine du symbolisme du bâton.