Le chamanisme nordique

Le chamanisme Nordique présente des aspects dans lesquels on reconnaît tout naturellement l’empreinte des Sames et des Finnois.

Les Sames étant depuis toujours considérés comme de fameux magiciens. Pourtant, peu à peu, ils furent repoussés vers le Nord, vers la Laponie. Pour laisser la place à une population plus continentale et colonisatrice, catholique puis protestante. Les Sames, étaient rejetés et méprisés pendant longtemps dans le Nord. Aujourd’hui, les Sames retrouvent leur dignité et revendique ouvertement leur identité.

Très peu de chamans ont survécus à la ségrégation et à l’ethnocide conduit par l’église. Malgré cette évolution, aucun same aujourd’hui ne se risque à vivre sa tradition. Il reste le Jöck, une manière de battre le tambour en improvisant un chant qui est une pâle gestuelle par rapport à battre le tambour d’une manière chamanique.

Aussi, dans le chamanisme Nordique, nous retrouvons naturellement de nombreux aspects de la tradition des Lapons, des Finnois, du Nord de l’Europe continentale y compris de Sibérie. Bien des aspects du chamanisme Nordique évoque la spiritualité chamanique des Amérindiens. Mais, le chamanisme Nordique possède des traits spécifiques.