La pipe sacrée (chanupa)

Avec la cérémonie de la pipe sacrée, j’aborde une des sept cérémonies sacrées des peuples Sioux.

C’est l’occasion de voir comment une démarche rituélique peut synthétiser le sacré d’un peuple.

La pipe sacrée s’appelle Chanupa : littéralement deux bois.

Cette pipe est à elle seule l’autel, et condense en un objet sacré l’univers sacré de ce peuple nomade.

Bien sûr, il y a une légende sur l’origine de cette pipe.

Il existe quelques variantes de cette légende et je soupçonne fortement que la version la plus connue fut quelques peu christianisée.

Il est dit que la femme bisonne blanche apporta la pipe sacrée aux hommes pour qu’ils puissent être toujours en relation avec le grand esprit, maintenir la cohésion de leur communauté, apporter un soutien aux personnes en souffrance. C’est un instrument de prière.

En respectant la pipe sacrée l’homme reste le gardien respectueux de la Terre-Mère, il s’engage à la noblesse de ses sentiments et de ses actes.

Fumer la pipe sacrée, c’est donc prier, se relier au Grand Mystère.

Cela doit rester un acte grave et profond.

D’ailleurs le fourneau et le tuyau, ne sont assemblés que pour ce geste sacré.

Le fourneau représente l’élément féminin, le tuyau l’élément masculin et le dessus du tuyau tout ce qui existe sur terre.

Assembler la pipe c’est relier la Terre et le Ciel.

Fumer c’est envoyer avec grand coeur et humilité sa prière.

Il est vrai que la Chanupa permet bien des miracles !

 

LE MAPACHO

La pipe sacrée est spécifique des amérindiens d’Amérique du Nord.

Le tabac étant une plante sacrée, le mode opératoire dépend de la culture qui le met en oeuvre.

Ainsi, en Mésoamérique le Mapacho est utilisé dans les rituels chamaniques.

Il s’agit d’un cigare fait avec une feuille de maïs que l’on complète d’un mélange fait à partir de tabac.

Il est alors utilisé comme instrument de prière, d’offrande, de parole et pour certains actes de guérison.

D’autres cultures utilisent le cigare réalisé a partir d’une feuille de tabac, à savoir qu’un tel cigare va d’une dimension que nous connaissons à l’heure actuelle jusqu’à des cigares de deux mètres de long…

N’hésitez pas à prendre contact pour toute question ou même pour partager votre expérience.